Shiatsu et cohérence cardiaque: le duo gagnant pour dépasser le stress

 

Chaque changement de saison correspond à une période pendant laquelle le corps se régénère et se prépare énergétiquement à la nouvelle saison. Lorsque nous quittons l’hiver et entrons dans le printemps, nous pouvons être plus ou moins sensibles à des états de fatigue ou au contraire des poussées d’énergie, nous pouvons également être sujets à des changements d’humeur et être très enthousiastes ou au contraire assez pessimistes, de nouveaux projets peuvent se concrétiser ou au contraire il peut nous arriver d’en abandonner.

Le corps est constitué de telle façon qu’il s’adapte à cet environnement changeant qui nous entoure, tout en maintenant notre équilibre physiologique et les fonctions essentielles et automatiques de notre organisme : la température de notre corps, la respiration, la digestion, l’élimination…

C’est souvent pendant ces périodes que nous pouvons nous sentir stressés moins patients, moins capables de prendre du recul par rapport à notre quotidien.

stress-2883648_1280

Le stress désigne à l’origine la capacité qu’a notre corps d’être en état de réagir à une situation. Il désigne le potentiel d’adaptation et de réaction de notre corps et l’on utilise souvent , dans ce cas l’expression « stress positif ».

Lorsque l’état de tension est ressenti de manière continue, notre corps est en situation de stress permanent. Il se met en situation de réagir sans s’accorder quelque répit pour se régénérer, se reconstituer voire se réparer, il finit par s’épuiser puis par ne plus fonctionner comme à son habitude. Les conséquences dans ces situations sont diverses : problèmes de sommeil, problèmes digestifs, états de fatigue chronique, douleurs dorsales …et, à l’extrême, burn out.

Comment réagir au quotidien ?

Nous avons souvent parlé dans ce blog de la cohérence cardiaque qui est une pratique de santé et d’équilibre émotionnel qui consiste par une respiration à une fréquence fixe, à contrôler notre fréquence cardiaque afin de mieux contrôler nos émotions.

Cette pratique quotidienne, de 5 minutes de respiration à raison de 6 respirations par minute et ce,  3 fois par jour,vous est détaillée dans d’autres articles de ce blog et nous la recommandons vivement.

Comment bien vivre ce changement de saison ?

D’après la médecine chinoise la santé organique et la santé psychique sont indissociables. L’énergie corporelle que l’on appelle Chi (chinois ) ou Ki (Japon) circule à l’intérieur de notre corps et s’équilibre. Elle suit le rythme de la journée et des saisons. Le cycle des saisons suit ce que l’on appelle la loi des 5 éléments. A chaque saison correspond un élément  : le printemps (bois), l’été (feu), l’automne (le métal) et l’hiver (l’eau) . Entre chaque saison l’énergie se régénère pendant 18 jours et cette période « intersaison » correspond à l’élément (terre).

cycle_engendrement

A chaque saison est lié un organe et un viscère qui vont se trouver au plus fort de leur énergie et, par un système de « vases communicants » d’autres organes et viscères de notre corps seront plus ou moins énergiques au cours de cette saison.

Lorsque nous sommes en parfait état de santé la répartition de notre énergie à l’intérieur de notre corps se fait tout à fait naturellement en suivant cette logique.

Dès lors qu’il existe une situation de changement, telle que le changement de saison, notre corps va devoir s’adapter . Et si nous ne parvenons pas à gérer correctement nos émotions, nous risquons de nous retrouver en excès énergétique d’un côté et de manquer cruellement d’énergie de l’autre.

Très souvent, lorsque je reçois en shiatsu des patients , qui me disent être stressés , je remarque que le haut de leur dos est très noué et, qu’au contraire, le bas de leur colonne vertébrale est très peu tonique. Ces deux zones correspondent à l’énergie du cœur (très sollicité lorsque nous sommes en état de stress) et, pour le bas du dos, à celle du rein (qui correspond à notre énergie ancestrale ou originelle) . Dans ce cas on dit que « le cœur contrôle le rein » ce qui explique que les sujets stressés puissent se sentir fatigués sans pour autant se sentir l’énergie de gérer leur stress.

Dans ce cas, nous conseillons la pratique d’un shiatsu.

ideogramme-shiatsu

Qu’est-ce que le shiatu ?

C’est une pratique de soin d’origine japonaise qui va être basée sur des pressions et des étirements pratiqués le long de lignes parcourant le corps qui correspondent en médecine chinoise à, ce que l’on appelle des méridiens d’acupuncture. Les méridiens d’acupuncture correspondent à nos organes et viscères. Le but va être, par ces pressions et ces relâchements de rétablir une bonne circulation énergétique à l’intérieur de chaque méridien et donc au niveau de chaque organe et viscère.

Ce soin est complet car l’équilibre du corps est rétabli par la bonne santé énergétique de chaque méridien.

shiatsu

Lorsque le thérapeute pratique le shiatsu il a une bonne connaissance de ces méridiens. Il effectue des pressions et des relâchements en suivant leur trajet et en insistant sur certains points d’acupuncture avec les doigts de la main, principalement le pouce. Shiatsu signifie « pression » (shi) adu doigt (atsu) Cette technique permet d’associer le diagnostic et le traitement. Chaque pression permet au praticien d’obtenir des informations sur l’état énergétique du méridien, de déceler les éventuels déséquilibres (des « vides » ou des « trop pleins »énergétique) qui peuvent être source de douleurs physiques , de perturbation du fonctionnement d’un organe ou, pour l’aspect psychique d’émotions trop importantes (tristesse excessive, dépression, fatigue psychique, ruminations de pensées, fébrilité et, bien évidemment , stress excessif.)

 

Quels sont les effets du shiatsu ?

Au niveau physique, il va favoriser une bonne détente musculaire, améliorer l’irrigation sanguine, la mobilité articulaire. Il aura également un rôle sur la ventilation pulmonaire mais aussi sur la régulation hormonale.

Au niveau psychique, le receveur va ressentir une véritable sensation de bien-être , une paix intérieure, une sérénité, l’impression de prise de distance par rapport à des émotions perçues comme très fortes au début du soin…

 

IMG-20180123-WA0012

Associer le shiatsu et la cohérence cardiaque : des effets immédiats

Si ses origines sont anciennes, le shiatsu est une pratique relativement « jeune » (début du XX° siècle) et sa pratique s’est enrichie au fil de ses rencontres notamment lorsqu’il s’est exporté aux Etats-Unis et a rencontré des disciplines telles que la chiropraxie, l’ostéopathie ou des techniques de massages occidentales.

Lorsque le praticien se met en cohérence cardiaque au moment de sa pratique , il effectue des pressions et des relâchements en suivant une fréquence respiratoire de 5 secondes d’inspir pour 5 secondes d’expir. La fréquence de ses pressions/relâchement mais aussi la cohérence cardiaque du praticien crée un effet de résonnance perçu par la personne qui reçoit le shiatsu, ce qui permet de faire deux traitements en un.

Associer les deux pratiques renforce les effets de chacune d’entre elles. Une sensation d’équilibre et de sérénité est, le plus souvent ressentie. Les bienfaits physiologiques sont multiples et tels que cette association de pratiques est un outil idéal de gestion du stress et de ses conséquences.

 

Où pratiquer le shiatsu?

Le site de la fédération nationale de shiatsu recense les praticien.n.e.s présents  sur le territoire. Dans le département de la Vienne, nous sommes quelque.s praticien.n.e.s à avoir été formés par cette fédération. J’ai le privilège d’avoir également été formé à la cohérence cardiaque et davoir reçu ma certification  dans les deux disciplines.

 

Si l’on est professionnel du bien-être et que l’on souhaite se former à la cohérence cardiaque spécifiquement en tant que discipline d’accompagnement et de soutien, le Docteur O’Hare, propose une formation certifiée en ligne: coherence cardiaque accompagnement et soutien.

Partager l'article.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Fermer le menu